Bonjour Invité, tu es inscrit depuis le et tu as posté 0 message(s)

LE RETOUR DE FANDESPORT

    Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Partagez

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mar 28 Juin 2011, 20:57

    Allez, hop, ca faisait longtemps que je n'avais plus pris la peine de noyer vos cortex dans les endroits sombres et obscurs du genre humain. Voici donc venu le temps des rires et des chants... ou plutot des larmes et de la revolte intellectuelle dans l'ile des moutons de la societe de consommation.

    Je ne risque pas d'etre fiche par les agents d'un quelconque gouvernement ici, car le fofo a l'air desert Smile


    Je vous propose donc une petite aventure au pays des documentaires et des reflexions sur ce monde qui nous entoure et surtout sur ceux qui nous gouvernent.

    attention aux ames sensibles : l'eveil des consciences risque de faire mal! Very Happy

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mar 28 Juin 2011, 21:20

    Dans les pays occidentaux, on peste contre des produits bas de gamme qu'il faut remplacer sans arrêt. Tandis qu'au Ghana, on s'exaspère de ces déchets informatiques qui arrivent par conteneurs. Ce modèle de croissance aberrant qui pousse à produire et à jeter toujours plus ne date pas d'hier. Dès les années 1920, un concept redoutable a été mis au point : l'obsolescence programmée. "Un produit qui ne s'use pas est une tragédie pour les affaires", lisait-on en 1928 dans une revue spécialisée. Peu à peu, on contraint les ingénieurs à créer des produits qui s'usent plus vite pour accroître la demande des consommateurs.





    Les ampoules économiques vont à mon avis progressivement disparaitre au profit de la LED (dont l'utilisation et la durée de vie ne cesse de croitre).
    Utilisée pour un éclairage décoratif, pour l'heure ses capacités ne permettent pas d'éclairer une pièce.
    Attendons encore un peu elle seront au même prix pour moins de danger et surtout une consommation bien ridicule puisque de l'ordre de 1 W l'ampoule (7 à 11 fois moins qu'une ampoule économique).


    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mar 28 Juin 2011, 21:24

    Les résultats
    - en 1961, 62,5 % vont jusquau bout de lexpérience
    - en 2010, + de 81 % vont jusquau bout de lexpérience

    Le jeux de la mort, zone Xtreme, ils voulaient participer à un jeu télévisuel, et les voilà transformés en bourreaux ordinaires. Pour tester le degré de soumission à la télévision de nos contemporains, le réalisateur Christophe Nick a adapté lexpérience effectuée en 1961 aux États-Unis par le psychosociologue Stanley Milgram.

    Il avait recruté, par voie dannonce, des hommes ordinaires pour une pseudo-recherche sur les effets de la punition sur la mémorisation. Il leur propose de poser une série de questions à un « apprenant » (en réalité, un acteur) : à chaque erreur, le questionnant le punit en envoyant une décharge électrique de plus en plus forte. Le questionnant ne voit pas lapprenant mais entend ses cris de douleur.

    Le résultat en 1961, 62,5 % vont jusquau bout de lexpérience (450 volts). Stanley Milgram en concluait que limmense majorité dentre nous, dès lors quelle reconnaît lautorité de celui qui donne des ordres (ici un scientifique), abdiquerait tout libre arbitre.

    En 2010, c'est plus de 81 % vont jusquau bout de lexpérience


    JT 16 mars 2010





    Ce programme reproduit l'expérience scientifique de Milgram. Tout se déroule comme dans un véritable jeu télé. Un décor, une animatrice, et des candidats, qui ne sont au courant de rien, et découvrent les règles de ce nouveau programme faussement baptisé La zone Xtrême. Les règles sont simples : envoyer des décharges électriques des plus en plus fortes (jusqu'à la mort) à un autre candidat, comédien celui-ci. Christophe Nick cherche ainsi à vérifier si des anonymes acceptent de se soumettent à des règles inhumaines sous l'influence d'une animatrice et de caméras. Le résultat est sans appel : 80% d'entre eux obéissent. C'est encore plus que les chiffres récoltés par Milgram dans les années 70.

    Stanley Milgram était un chercheur en psychologie qui se posait la question du pouvoir d'autorité que pouvait exercer un scientifique sur un individu lambda. Les règles étaient les mêmes que pour Le jeu de la mort, mais dans un autre contexte. Des personnes volontaires étaient recrutées pour participer à une expérience sans en connaître les différents facteurs. On leur faisait croire par un tirage au sort bidonné qu'ils auraient le rôle du questionneur et leur voisin (un complice) celui du candidat. Ce dernier devait alors mémoriser une liste de mots associés. Quand le questionneur demande un mot, le comédien, enfermé dans une cabine, doit lui répondre le mot associé. S'il se trompe (ce qu'il fait, puisque c'est un complice), le questionneur a l'ordre de lui envoyer une décharge électrique. Plus il se trompe, plus les décharges s'intensifient, passant de 15 à 450 volts. Le questionneur sait que les doses puissantes sont mortelles, il entend les suppliques du comédien, mais pourtant, dans 62,5% des cas, il va jusqu'au bout, encouragé par le scientifique. En avait découlé un film : I comme Icare, avec Yves Montand.

    Dans Le jeu de la mort, Christophe Nick réactualise l'expérience. Il a simplement remplacé l'homme en blouse blanche par une animatrice, interprétée par Tania Young. Au lieu d'être installés dans un laboratoire, les questionneurs se retrouvent sur un plateau de télévision. Et les résultats sont là, alarmants. Devant les injonctions de l'animatrice et les encouragements du public (lui aussi complice), la majorité des candidats ne parviennent pas à se rebeller et poursuivent leur acte de torture. Pourtant, ils n'y a rien à gagner, car ils croient prendre part au pilote non diffusable d'un nouveau jeu télé. Suite à cette expérience, souvent déstabilisante, les "cobayes" ont été pris en charge psychologiquement.

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mar 28 Juin 2011, 21:40

    Chavez (MVR) est élu en 1998 dès le premier tour avec 57 % des voix, en 2000 avec 59,5% des voix (et en 2006 avec 63 % voix toujours dès le premier tour) Le 12 avril 2002, un coup d'État est organisé contre le Parlement élu et la coalition au pouvoir(MVR,Podemos,PPT,MEP,PCV). Il est préparé par les cadres de la compagnie pétrolière du Venezuela, ainsi que par des dirigeants militaires, avec la complicité des propriétaires des chaînes privées de télévision et de l'ambassade des États-Unis à Caracas. Une manifestation de l'opposition organisée et fomentée par les médias privés se dirige vers le palais présidentiel de Miraflores. Au niveau du pont "Llaguno", de mystérieux snipers postés sur les édifices alentours ouvrent le feu sur la foule, faisant 15 morts tant du coté de l'opposition que du coté des partisans de Chavez. Dans la soirée, un groupe de militaires demande à Hugo Chávez de démissionner, mais il refuse. Cependant Chavez accepte de quitter Miraflores suite à un ultimatum du commandement militaire putchiste menaçant de faire exploser le batiment avec tout le personnel à l'intérieur. Hugo Chávez est arrêté et emmené dans un lieu secret et un nouveau gouvernement autoproclamé est mis en place. Pedro Carmona, président de la chambre de commerce du Venezuela, en prend la tête. Il a été reçu, quelques temps auparavant, à la Maison Blanche et par le Premier ministre espagnol, José Maria Aznar. Quelques États, notamment les États-Unis et l'Espagne, reconnaissent le nouveau régime, en poussant leur ambassadeur respectif à se rendre auprès de Pedro Carmona. Le lendemain, malgré un 'black out' médiatique établi par les putschistes en place, a lieu une manifestation massive de la population de Caracas. La junte militaire en place y répond par une répression policière féroce faisant 60 morts et plus de 300 blessés. Malgré tout Carmona est renversé par la puissance du mouvement populaire, et le vice-président Diosdado Cabello assume l'intérim de la présidence, jusqu'à ce qu'Hugo Chávez soit localisé, puis libéré. Ces événements sont filmés par des journalistes d'une chaîne irlandaise Radio Telifís Éireann, qui étaient sur place pour tourner un reportage sur le programme d'Hugo Chávez.






    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mar 28 Juin 2011, 21:55

    La démocratie représentative est morte, vive la démocratie !
    ...
    Isègoria et tirage au sort : l'essence de la démocratie
    Rancière voit dans le tirage au sort (en usage chez les Grecs) l’essence même de la démocratie dans sa forme authentique, c’est-à-dire directe. Il est, sur ce point, sur la même ligne qu'Etienne Chouard, qui vient de prononcer, le 24 avril 2011 à Marseille, une conférence des plus stimulantes sur ce sujet du tirage au sort, et que je vous conseille très vivement de regarder :
    Étienne Chouard - Conférence: Le tirage au sort...
    Dans sa conférence, Chouard décrit les modalités du tirage au sort à Athènes il y a 2500 ans, montre en quoi ce système est plus que jamais d'actualité, et répond aux objections qui ont pu être émises à son endroit.
    Pour synthétiser à l'extrême, le principal objectif des Athéniens était d'imposer une véritable égalité politique. Le premier pilier dans les institutions de la démocratie athénienne était l’isègoria, droit de parole pour tous à tout moment et à tout propos : les Athéniens considéraient ce droit de parole comme une hygiène de base qui permettait à la démocratie de se protéger elle-même en faisant de chaque citoyen une sentinelle apte à dénoncer d’éventuelles dérives oligarchiques et à protéger la démocratie. Les Athéniens tenaient à l'isègoria plus qu'à toute autre institution. Conscients que le pouvoir corrompt, les Athéniens ont établi qu'il fallait garantir, de façon prioritaire, l'amateurisme politique, et donc la rotation des charges, grâce aux mandats courts et non renouvelables. Or, le seul moyen pour désigner les représentants en faisant tourner rapidement les charges était le tirage au sort, égalitaire et incorruptible. Selon Chouard, la différence fondamentale entre l'élection et le tirage au sort, c'est que l'élection repose sur la confiance en notre volonté individuelle (comme si elle ne pouvait pas être trompée), alors que le tirage au sort cultive la défiance pour, en quelque sorte, nous protéger contre notre volonté collective (toujours menacée de tromperie).
    L'une des grandes craintes que suscite le tirage au sort, c'est de confier le pouvoir aux incompétents ou aux "affreux" (pour reprendre l'expression de Chouard) ; je vous laisse découvrir les réponses qui peuvent y être apportées, dans la vidéo ou, pour ceux qui préfèrent lire, sur le site de Chouard, où il a tout couché par écrit.








    Présentation:
    Je vous propose de prendre personnellement nos problèmes quotidiens à la racine et de réfléchir nous-mêmes à l'institution d'une vraie démocratie : et la racine d'une démocratie digne de ce nom, ce n'est pas l'élection — élection qui est par définition aristocratique (choisir le meilleur, aristos), donc oligarchique— , la seule racine de la démocratie, c'est le tirage au sort.

    Depuis le débat référendaire sur le TCE (un puissant révélateur !), j'ai réalisé, avec d’autres citoyens, d'une part, l’importance de nos institutions dans notre vie de tous les jours et d'autre part, l’état de décrépitude dans lequel nous laissons se dégrader ces règles supérieures, par indifférence paresseuse le plus souvent.

    L'approche institutionnelle m’apparaît désormais comme une clef de lecture universelle pour décrypter l'actualité et cette clef me permet de découvrir les sources profondes du malheur des hommes.

    Ainsi, j'observe qu'un événement malheureux est presque toujours une conséquence de l'absence de contre-pouvoirs chez les décideurs impliqués. Éclairante clef de lecture, vraiment.

    Pour rétablir effectivement notre protection contre les abus de pouvoir, j’essaie de concentrer mon attention sur les seuls principes essentiels dans une Constitution, (outil décisif pour les citoyens et pourtant complètement négligé), et particulièrement les principes dont nous privent les politiciens de métier.



    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mer 29 Juin 2011, 09:26

    Le Resume

    Les grandes marques de vêtements sont aujourd'hui à la portée de toutes les bourses. Sur les sites internet de ventes privées, dans les solderies ou dans les magasins d'usines, les rabais atteignent jusqu'à 70% !

    Mais que valent réellement tous ces articles bradés ? Selon les leaders du secteur, il s'agit des invendus des collections passées. Mais comment ces produits peuvent-il alimenter le marché, désormais colossal, du déstockage ?

    Ce film explique qu'il existerait en réalité un réseau caché de production au rabais : de nombreuses marques fabriquent des articles de moins bonne qualité pour les vendre à des prix soi-disant cassés.

    Sur Internet, en boutique ou dans les centres de marques, en France, en Italie et jusqu'en Tunisie, ce documentaire enquête...







    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mer 29 Juin 2011, 12:16

    "Ce film est une dénonciation stupéfiante des conditions morbides qui tiennent prisonnière l'identité juive séculière. Il explore et tourne en ridicule la notion courante d'antisémitisme ainsi que les lobbies qui participent à la diffusion d'une telle phobie. Il dénonce aussi ces propagandistes juifs ethniques qui insistent, pour une raison qu'eux seuls connaissent, pour organiser leur identité autour de l'idée phantasmatique selon laquelle ils seraient pourchassés, diffamés ou haïs pour des raisons « raciales ».

    Etant Israélien, Yoav Shamir, qui a réalisé ce film, a réussi à infiltrer l'Anti-Defamation League d'Abe Foxman. Il a même réussi à se faire engager dans une « mission internationale » de Foxman. Il a également suivi le voyage de lycéens israéliens à Auschwitz. Il nous donne une vision intime de la jeunesse israélienne que l'on endoctrine afin de la placer dans une anxiété collective et dans une névrose totale juste avant son incorporation dans l'armée. "

    "Defamation", le documentaire du réalisateur israélien Yoav Shamir n'en finit pas de faire des vagues et ce, bien au-delà des frontières de l'état hébreu. Selon sa thèse, Israël est prisonnier de son identification avec l'Holocauste, de son obsession de l'antisémitisme passé et actuel. L'une des scènes les plus troublantes du film: des élèves israéliens visitant le camp d'Auschwitz. Un voyage préparé depuis plusieurs mois, avec des professeurs qui leur ont répété que, depuis l'Holocauste, les Juifs sont livrés à eux-mêmes face à un monde hostile. La productrice Philippa Kowarsky explique pourquoi, selon elle "Defamation" est une documentaire nécessaire : "L'antisémitisme était terrible. 6 millions de juifs ont péri pendant l'Holocauste. Mais au lieu de prendre des distances avec le passé, nous nous laissons hanter par lui. A l'époque, on était du côté des perdants et on l'est encore aujourd'hui. On ne peut rien changer au passé, en revanche, on peut agir sur le présent."

    Philippa Kowarsky et Yoav Shamir ne sont pas les seuls à partager ce point de vue. De nombreux artistes et intellectuels israéliens remettent en question l'héritage de la Shoah. Dans son livre intitulé "vaincre Hitler", Avraham Burg estime qu'il est grand temps pour Israël de prendre ses distances avec l'Holocauste : "Pour gérer son passé et ses souvenirs, le peuple juif doit appliquer une stratégie qui consiste à passer du traumatisme à la confiance, à l'espoir d'un monde meilleur. Et cela prendra du temps".

    Mais Israël ne semble pas prêt à délaisser son rôle de victime. Yad Vashem, le mémorial de l'Holocauste, est régulièrement utilisé à des fins politiques. Comme l'inauguration, il y a quelques jours, de l'exposition des plans d'Auschwitz-Birkenau. Pour l'occasion, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a invité des diplomates du monde entier. Il leur a rappelé que, si l'Iran se dote de la bombe atomique, le peuple juif pourrait connaître un nouvel Holocauste. Une déclaration qui offusque Avraham Burg : "Avions-nous à l'époque notre propre état ? Non. Avions-nous l'une des plus puissantes armées de l'air du monde ? Non. En comparant Ahmadinejad avec Hitler, on minimise Hitler. L'a-t-il mérité ? Les Israéliens feraient bien de prendre leurs distances avec l'Holocauste. Ça suffit comme ça !". Mais tant qu'on inculquera à la jeunesse israélienne que rien n'a changé, que le monde entier s'est ligué contre les Juifs, les voix d'Avraham Burg et de Yoav Shamir auront du mal à se faire entendre.

    Dans son dernier documentaire "Defamation", diffamation en français, Yoav Shamir brocarde avec beaucoup d'ironie, voire même une certaine fermetéle sentiment de victimisation et l'obsession de l'antisémitisme en Israël. Le réalisateur estime notamment que l'État hébreu est prisonnier de son identification permanente avec la Shoah. Un point de vue partagé par de nombreux artistes et intellectuels israéliens - ils estiment qu'il est grand temps qu'Israël prenne de la distance avec son passé. L'ex-député travailliste, Avraham Burg, considère ainsi que l'antisémitisme est un phénomène universel, global et qu'Israël ne doit pas revendiquer une spécificité en la matière. Dans les milieux plus conservateurs, en revanche, le documentaire a suscité un véritable tollé et n'en finit pas de défrayer la chronique.
















    "Propagande pour la paix et Terre Promise- Les media americains et le conflict israelo-Palestinien" fournit une comparaison frappante d'Etats-Unis et la couverture médiatique internationale de la crise dans le Moyen-orient, zeroing dans sur les déformations comment structurales dans la couverture américaine a renforcé des perceptions fausses du conflit Israelien-palestinien. Ce documentaire crucial expose comment les intérêts de politique étrangers d'élite politiques américaines -- le pétrole, et un besoin d'avoir une base militaire assurée dans la région, parmi les autres -- le travail dans la combinaison avec les stratégies de relations publiques Israeliennes pour exercer une influence puissante sur comment les nouvelles de la région sont rapportées. Par les voix de lettrés, les critiques de presse, les activistes de paix, les figures religieuses, et les experts de Moyen-orient, Propagande pour la paix et Terre Promise analyse soigneusement et explique comment -- par l'usage de langue, encadrant et le contexte -- l'occupation Israelienne de la Cisjordanie et de Gaza reste cachée dans les médias d'information, et la colonisation Israelienne du terrorities occupé a l'air d'être un mouvement défensif au lieu d'un choquant l'un. Le documentaire explore aussi les façons qui les journalistes américains, pour les raisons étendant de l'intimidation à un manque d'investigation minutieuse, est devenu complice dans exécutant Israël RP font campagne. A son noyau, le documentaire élève des questions de l'éthique et le rôle de journalisme, et la relation entre la presse et la politique. Les interviewé incluent Seth Ackerman, Mjr. Stav Adivi, Rabbi Arik Ascherman, Hanan Ashrawi, Noam Chomsky, Robert Fisk, Neve Gordon, Toufic Haddad, Sam Husseini, Hussein Ibish, Robert Jensen, Rabbi Michael Lerner, Karen Pfeifer, Alisa Solomon, et Gila Svirsky.





    Roazhon

    Nombre de messages : 935
    Age : 29
    Date d'inscription : 21/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par Roazhon le Mer 29 Juin 2011, 17:20

    Merci the.mike ! Je vais essayer de regarder cela. Peut être pas tout et pas tout de suite, mais certains ont l'air très intéressants.

    Je te dirais ce que j'en pense. Wink

    chucknorris
    Admin

    Nombre de messages : 2773
    Age : 40
    Localisation : Chucknorris est partout
    Emploi/loisirs : Chucknorris fait tout
    Humeur : Chucknorris est content
    Date d'inscription : 15/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par chucknorris le Jeu 30 Juin 2011, 19:54

    passer d'un forum de gros branleurs à un forum de documentaires, même désert, c'est violent Laughing


    reiga

    Nombre de messages : 667
    Age : 37
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par reiga le Ven 01 Juil 2011, 02:49

    merci ma pupuce pour tout ces documentaires certains d'entre eux sont reconnus par mes neurones et je m'en vais profiter des autres.



    _________________

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Ven 01 Juil 2011, 18:24

    de rien mes petits doubitchous! j'ai juste mis ceux que j'ai vus durant ces deux dernieres semaines. Tenez! je vais meme vous mettre une video de ce fameux Franck Lepage, dont etienne chouard en vante le plus grand bien, ceci etant un spectacle humoristique sur l'education nationale et l'ascenceur social!

    un petit peu d'humour pour denoncer! ca ne fait que du bien par la ou ca passe Smile



















    Roazhon

    Nombre de messages : 935
    Age : 29
    Date d'inscription : 21/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par Roazhon le Dim 03 Juil 2011, 15:58

    Je viens de regarder le premier doc sur l'Obsolescence programmée. C'est vraiment super intéressant !
    On voit bien que cela remonte à plus longtemps que l'on ne le croit. Je ne pensais pas que ce principe était si vieux.

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Dim 03 Juil 2011, 20:27

    eh bien moi non plus je ne pensais pas que cette theorie etait si vieille, meme si elle a surtout etait remise au gout du jour apres le choc petrolier et a grande echelle. une bien pale sensation que de se dire que le consommateur n'est plus qu'un moyen de perenniser un systeme economique toujours plus avantageux pour les quelques uns qui savent le manier. avant on produisait pour repondre a une demande en vantant les merites d'un produit utile et/ou revolutionnaire, maintenant on produit pour creer le besoin en donnant l'illusion au consommateur qu'il achete toujours un produit utile, bon marche ou revolutionnaire.

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mer 06 Juil 2011, 23:44

    Tout le monde sur le web parle de Debtocracy, un documentaire des journalistes Katerina Kitidi et Ari Hatzistefanou sur la crise grecque. Tourné avec leur argent personnel et les dons de quelques amis, il est diffusé gratuitement sur debtocracy.gr. En moins de dix jours, près de 600 000 visiteurs l’ont visionné. Chaque jour, partisans et adversaires du documentaire échangent leurs points de vue sur Facebook, Twitter ou sur les blogs.

    Les principaux acteurs de ce documentaire (environ 200 personnalités) signent une demande de création d’un comité d'audit international, qui aurait pour but de préciser les raisons de la création d’une dette souveraine et la condamnation de ses responsables. En l’espèce, la Grèce a le droit de refuser le remboursement de sa "dette injustifiée", c'est-à-dire de la dette constituée par des actes de corruption contre l’intérêt de la société.

    Debtocracy est une action politique. Elle présente un point de vue sur l'examen des évènements qui ont conduit la Grèce au bord du gouffre. Les opinions vont toutes dans le même sens, sans contrepoint. C’est le choix des auteurs, qui livrent leur manière de voir les choses dès les premières minutes: "En près de 40 ans, deux partis, trois familles politiques et quelques grands patrons ont conduit la Grèce à la faillite. Ils ont cessé de payer les citoyens pour sauver leurs créanciers."
    Les "complices" de la faillite n'ont pas droit à la parole

    Les auteurs du documentaire ne donnent pas la parole à ceux qu’ils considèrent comme les "complices" de cette faillite. Les Premiers ministres et ministres des Finances de ces dix dernières années en Grèce sont présentés comme les maillons d’une chaîne de complices qui ont poussé le pays dans le vide.

    Le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, qui s’est présenté aux Grecs comme le médecin du pays, est comparé au dictateur Georges Papadopoulos, Premier ministre sous le régime des colonels, de 1967 à 1974. Le parallèle est établi avec une facilité remarquable dès le début du documentaire, mais le personnage concerné (DSK) n’a pas le droit à la parole.

    A la question "Pourquoi ne pas faire intervenir les personnes pointées du doigt ?", Kateina Kitidi, l’une des auteurs répond que "c’est une question qu’il faut poser à de nombreux médias qui, ces derniers temps, diffusent en permanence un seul point de vue sur la situation. Nous considérons que nous offrons une autre approche, qui manquait depuis longtemps."
    Le public, garant de l'indépendance du film

    Pour son collègue Aris Hatzistefanou, c’est l’indépendance du documentaire qui compte: "Nous n’avions pas le choix, précise t-il. Pour éviter les contraintes sur le contenu du film, qu'auraient exigé les sociétés de production, institutions ou partis auraient certainement exigé, on s’est adressé au public pour assurer les frais de production. Le documentaire appartient donc à nos 'coproducteurs' qui ont fait des dons sur internet, et c’est la raison pour laquelle il n’y a pas de problèmes de droits. Notre but est, de toutes façons, de le diffuser le plus largement possible", explique-t-il.

    Le documentaire se sert du problème de l’Equateur et de l’Argentine pour soutenir l’argument selon lequel le rapport d’un comité d'audit peut servir d'outil de négociation pour effacer une partie de la dette, du gel des salaires et des retraites.

    "Nous essayons de prendre les exemples de pays comme l’Argentine et l’Equateur, qui ont dit non au FMI et aux créanciers étrangers qui ont mis à genoux, même partiellement, les citoyens. Pour cela, nous avons parlé aux personnes qui ont mené un audit en Equateur et prouvé qu’une grande partie de la dette est illégale", reprend Katerina Kitidi. Debtocracy évite toutefois de souligner des différences majeures et évidentes entre l’Equateur et la Grèce. Entre autres, le fait que l’Equateur possède du pétrole.



    (Cliquer sur le bouton CC en haut du player pour sélectionner la langue des sous-titres)

    Roazhon

    Nombre de messages : 935
    Age : 29
    Date d'inscription : 21/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par Roazhon le Jeu 14 Juil 2011, 16:54

    J'ai regardé hier le doc sur les ventes privées.

    On nous aurait menti ? A l'insu de notre plein gré ??? Razz

    Pas étonnant au final, et je pense que ce n'est pas près de s'arrêter. Les grandes marques peuvent ainsi s'attaquer à un autre marché que le celui du luxe.
    Seul soucis : elles prennent le risque de "brader" l'image de leurs marques.

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Ven 15 Juil 2011, 02:05

    un risque toutefois calcule qui leur rapporte pres de 50%, voire plus pour certaines, de leur CA. on peut donc conclure que leur image ne se degradera pas de si tot aupres des consommateurs qui continuent a voir en elles une image de luxe qu'il faut arborer afin de leur donner l'illusion d'appartenir a une noble classe respectee.

    une etude de pres de 5 ans, fruit d'un travail de plusieurs journalistes internationaux, nous devoile que la plus grande democratie actuelle se trouve.... au Venezuela! de quoi tout de meme se poser des questions sur notre beau G8.

    il me vient quand meme une question a chaque fois que je visionne un de ces reportages : ces societes sont le fruit de notre propre nature ou est ce seulement le resultat du comportement de quelques uns qui les ont renforcees et perennisees en nous apprenant a les aimer? inne ou acquis? s'il s'agit du premier, alors il va falloir bien du temps voire jamais pour les eradiquer, s'il s'agit du second alors l'espoir est un poil plus fort.

    Herogei

    Nombre de messages : 3070
    Age : 26
    Localisation : France
    Date d'inscription : 17/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par Herogei le Dim 24 Juil 2011, 22:12

    sacré miky , tu me manquais !!!! ninja

    nonolafouine

    Nombre de messages : 273
    Age : 38
    Localisation : le triangle des bermudes
    Emploi/loisirs : psychoaddictologue/drogue(s)
    Humeur : Nounou gaga de sa belle fille!!
    Date d'inscription : 17/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par nonolafouine le Lun 25 Juil 2011, 12:10

    Seul forum de footeux où on peut se culturer!!
    I'll be back!!

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Lun 30 Jan 2012, 21:17

    allez hop! je reviens à la charge!

    Le cerveau et ses automatismes

    Des séquences animées en 3D prouvent que notre capacité de raisonnement atteint vite ses limites et peine à influencer nos comportements. Des objets banals tels que des allumettes et des chaises permettent des expériences surprenantes quand ils sont manipulés par des chercheurs. Pour prouver le bien-fondé de leurs thèses, ces derniers n'hésitent pas à s'élancer sur une planche de surf ou à étudier les méthodes des prestidigitateurs. Autant de raisons de s'inquiéter parfois, notamment quand nous apprenons que notre cerveau prend les décisions sept secondes avant que nous en ayons conscience ! Un fascinant périple aux quatre coins du monde, de l'Australie à l'Allemagne en passant par les États-Unis et la Suède, pour observer nos neurones dans tous leurs états.

    ceci interessera sans doute notre bon vieux nonolafouine Smile





    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Mar 08 Mai 2012, 11:21

    Bon Chuck, conserve bien ce forum et cette rubrique s'il te plaît, car je vais m'en servir comme dépôt personnel et archive afin de montrer à mes petits enfants plus tard ce que le vieux grincheux de Mimi regardait dans sa jeunesse et comment il voyait le monde dans lequel il vivait! Smile

    * Encore un petit Etienne Chouard, accompagné de la ravissante Myret Zaki :
    L'État et les banques, les dessous d'un hold-up historique
    Etienne Chouard est professeur d’économie-gestion en BTS, et il est un passionné de démocratie. En 2005, il s’est fait connaître dans les médias à travers son blog qui analysait en profondeur le projet de traité constitutionnel qui était proposé au peuple français par référendum, et il n’est pas étranger au résultat obtenu : 54,68% de “non” au traité. Depuis, il se consacre à une réflexion de fond sur la démocratie

    Myret Zaki est une journaliste économique suisse, née au Caire en Egypte, et rédactrice en chef adjoint du magazine économique Bilan. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages liés à l'actualité financière, principalement suisse et américaine. En février 2010, elle publie Le Secret bancaire est mort, vive l'évasion fiscale et en 2011, La Fin du dollar qui prédit la fin de la monnaie américaine à cause de sa dévaluation prolongée et de sa grande extra-territorialité



    * Debat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle
    Yvan Blot est haut fonctionnaire, responsable de l’association Agir pour la démocratie directe, et spécialiste en France de la démocratie directe. Etienne Chouard a émergé en 2005 lors de la campagne pour le référendum sur le traité constitutionnel européen, et étudie depuis les mécanismes constitutionnels pour améliorer la démocratie. Ils se rencontraient pour la première fois ce 25 octobre 2011 pour échanger leur point de vue, ce qui fut d’autant plus intéressant que le premier se revendique volontiers de droite, quand le second se dit très clairement de gauche. Ce qui n’a pas empêché les nombreuses convergences, ni les quelques divergences.


    juju666

    Nombre de messages : 7505
    Age : 37
    Localisation : Lorraine!! :D
    Emploi/loisirs : chercheur...
    Humeur : la patate :)
    Date d'inscription : 21/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par juju666 le Sam 12 Mai 2012, 09:15

    mais il est tjs aussi cinglé celui çi!! ^^


    _________________
    Pour suivre tous les matchs de l'ASNL et du SLUC(avec des commentateurs presques pas chauvins!! ^^): http://players.tv-radio.com/radiofrance/playerfrancebleu.php?tag=france_bleu_sud_lorraine_mp3



    http://lejuju666.labrute.fr mais aussi http://juju666.ville-virtuelle.com/

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Sam 12 Mai 2012, 12:52

    Il faut bien que je me trouve une autre occupation :le foot est mort à metz! Smile
    C'était ça ou apprendre par cœur les chansons de Lorie! Je me suis tâté longtemps quand même...

    juju666

    Nombre de messages : 7505
    Age : 37
    Localisation : Lorraine!! :D
    Emploi/loisirs : chercheur...
    Humeur : la patate :)
    Date d'inscription : 21/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par juju666 le Sam 12 Mai 2012, 14:14

    tant que tu ne te prends pas pour son garoully... ^^ (jeu de mot pour supporter messin ivre ^^)


    _________________
    Pour suivre tous les matchs de l'ASNL et du SLUC(avec des commentateurs presques pas chauvins!! ^^): http://players.tv-radio.com/radiofrance/playerfrancebleu.php?tag=france_bleu_sud_lorraine_mp3



    http://lejuju666.labrute.fr mais aussi http://juju666.ville-virtuelle.com/

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par the.mike le Dim 13 Mai 2012, 11:12

    Il fallait l'oser celle-là! J'admire le culot et surtout la trouvaille! Tu ne vas pas tarder à bientôt créer ta propre rubrique mon ami, tu es sur la bonne voie de la folie! Smile

    juju666

    Nombre de messages : 7505
    Age : 37
    Localisation : Lorraine!! :D
    Emploi/loisirs : chercheur...
    Humeur : la patate :)
    Date d'inscription : 21/09/2008

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par juju666 le Dim 13 Mai 2012, 21:47

    Very Happy


    _________________
    Pour suivre tous les matchs de l'ASNL et du SLUC(avec des commentateurs presques pas chauvins!! ^^): http://players.tv-radio.com/radiofrance/playerfrancebleu.php?tag=france_bleu_sud_lorraine_mp3



    http://lejuju666.labrute.fr mais aussi http://juju666.ville-virtuelle.com/

    Contenu sponsorisé

    Re: Miki's show! car la révolution commence d'abord par l'information!

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:55


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016, 05:55