Bonjour Invité, tu es inscrit depuis le et tu as posté 0 message(s)

LE RETOUR DE FANDESPORT

    tim's zizic

    Partagez

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    tim's zizic

    Message par timbuck le Sam 20 Sep 2008, 02:11

    Bon ben voilà, je vais reprendre la tim's zizic.
    Comme je vous l'avais dit je vais remettre tous les posts qu'il y avait sur l'ancien forum.
    Finalement j'ai refait complètement celui de Tim Buckley. Dans la foulée je mets celui de Jeff et du Tom Robinson Band tel qu'ils étaient sur l'ancien.
    Il se trouve que les trois suivants sont ceux des Stones, des Who et des Kinks. Je vous avais dit que j'allais les refaire beaucoup plus sérieusement, mais ça va me prendre du temps car ils seront plutôt longs.
    Et puis tant qu'à faire je referais également celui des Beatles, je l'avais un peu négligé aussi, lorsque son tour viendra.

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Sam 20 Sep 2008, 02:26

    http://www.deezer.com/track/160152
    Tim Buckley « Goodbye and Hello » extrait de Goodbye and Hello sorti en 1967

    C'était l'un des musiciens de folk rock jazz... les plus importants que les States nous aient donnés. Sa voix est vraiment remarquable, même si je sais qu'elle agace certaines personnes de nos jours chez R & F.
    Il va débuter en 1966 avec un premier album plus que prometteur malgré quelques défauts (les violons sur deux morceaux...).
    Celui-ci sera suivi en 1967 par Goodbye and hello qui est un chef-d'oeuvre absolu. Tout est vraiment parfait dans ce disque. A mon avis avec Elektra et ses producteurs légendaires, il pouvait pas faire mieux. Quelle différence par rapport au 1er album...
    Ensuite il va sortir Happy Sad qui une nouvelle fois est un très grand disque. Içi les morceaux sont plus longs, plus calmes, mais aussi plus tristes. Il va commencer déjà à flirter un peu avec le jazz.
    Vers la fin 69/début 70 sortiront deux albums à peu près en même temps.
    Il va s'éloigner un peu plus du folk rock et s'aventurer un peu plus dans des sonorités jazz avec Lorca qui sera son dernier album pour Elektra. Il n'est pas aussi réussi que le précédent, mais il tout de même excellent. Cependant c'est un disque très difficile d'accès et qui se vendit encore moins bien que les précédents. C'est un disque encore plus mélancolique que Happy Sad.
    Entre temps, il avait signé pour le label Straight de Frank Zappa. Celui-ci sortira l'album Blue Afternoon, dont les morceaux dataient pour la plupart de la période de Happy Sad (il les jouaient déjà en concert en 1968). Les morceaux y sont plus courts et plus simples que ceux de Happy Sad. Là encore c'est un très bon disque, sûrement le plus accessible de la première partie de sa carrière. Apparamment il n'était pas d'accord quand à la sortie de ce disque, il était déjà passé à autre chose.
    En 1970 il sortira, toujours chez Straight, son sixième album Starsailor qui lui n'a franchement plus rien à voir avec le folk rock. Il va aller beaucoup plus loin que Lorca dans des improvisations vocales et musicales qui n'intéresseront pas grand monde. C'était beaucoup trop hermétique pour son maigre public. Mais pour moi c'est un disque en tout point remarquable, mais commercialement parlant ce fut un grand flop.
    Il faudra attendre 1972, et un nouveau changement de label, pour voir la sortie de Gettings from L.A.. Et là il faut avouer que c'est une grande déception de le voir se laisser aller à enregistrer un disque de rock très conventionnel mais beaucoup plus accessible pour le public. Avec le temps j'ai quand même réussi à lui trouver certaines qualités quand même. Il était sûrement à la recherche d'un second souffle qui serait meilleur pour ses finances. Mais bon, c'est tout de même difficile à admettre de le voir passer d'un coup de Starsailor à Gettings from L.A....
    Il allait poursuivre dans cette voie, et la suite allait être médiocre avec Séfronia en 1973, malgré une reprise intéressante de The Dolphins de Fred Neil, mais le pire était encore son dernier album, Look at the Fool en 1974, ou là il n'y a vraiment rien à sauver.
    En 1990 sortira un double CD Dream Letter: Live in London 1968. D'habitude les lives/best of ne m'intéressent pas. Mais là il y a plusieurs morceaux qui ne figurent sur aucun de ses albums ou qui sortiront plus tard, et un autre qui est complètement différent de la version studio « Strange Feelin » mais c'est pas la bonne version sur Deezer, pour ce disque ils ont mis la version studio !!! C'est un très très bon disque qui date de la période de Happy Sad et de plus beaucoup plus accessible que ses albums originaux.

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Sam 20 Sep 2008, 02:36

    http://www.deezer.com/track/619417
    Jeff Buckley « Mojo Pin » extrait de son 1er (et seul vrai) album Grace sorti en 1994.

    Comme son père sa voix est magnifique même si c'est pas dans le même registre. Le titre de l'album est parfait...
    Après sa mort, bien entendu on a sorti un nouveau CD (double en plus). C'est ce qui'il aurait aimé... ben voyons... j'ai vaguement écouté mais aucun intérêt pour moi...
    Il avait sorti quelques singles ou mini-albums auparavant. Je connais pas...

    C'est une merveille ce disque...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Sam 20 Sep 2008, 02:38

    http://www.deezer.com/track/64219
    Tom Robinson Band « 2-4-6-8 Motorway » sorti en 45 tours en 1977.

    Le 1er album Power In The Darkness est sorti en 1978. Entre temps ils avaient également sorti un EP en live (je connais enfin l'histoire de ces 4 morceaux). Par miracle, pour une fois les américains n'ont pas dénaturé l'album original. Au contraire, ils l'ont laissé tel quel et ils l'ont vendu accompagné d'un mini album comprenant les morceaux parus en 45 tours et sur l'EP (7 morceaux en tout).
    L'un deux s'appelle « Sing If You're Glad To Be Gay ». Devant le succès du 1er 45 tours et de l'album, Tom robinson est bien entendu devenu un personnage important de la communauté gay en Angleterre, ou il est beaucoup plus connu qu'en France (émissions de radios...).

    Enfin bref, tout cela nous fait un excellent album et les 7 autres morceaux sont également très bons, en particulier le morceau que vous écoutez en ce moment.
    Par contre l'album suivant et par la suite Sector 27 j'aime pas du tout... là j'ai arrêté...

    Dimitri64500

    Nombre de messages : 4799
    Age : 24
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par Dimitri64500 le Sam 20 Sep 2008, 09:13

    Le grand retour !!!! Merci !

    Nico

    Nombre de messages : 1545
    Age : 31
    Localisation : Ici
    Emploi/loisirs : tom est mon maitre
    Humeur : au service de tom
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par Nico le Sam 20 Sep 2008, 10:52

    C'est bien Jeff Buckley pas mal du tout même.


    _________________

    nonolafouine

    Nombre de messages : 273
    Age : 38
    Localisation : le triangle des bermudes
    Emploi/loisirs : psychoaddictologue/drogue(s)
    Humeur : Nounou gaga de sa belle fille!!
    Date d'inscription : 17/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par nonolafouine le Sam 20 Sep 2008, 10:53

    Quel bonheur de te retrouver!!!

    the.mike

    Nombre de messages : 1937
    Age : 32
    Localisation : Graoully's Area
    Emploi/loisirs : Etude par la dissection du cerveau humain / Etre abusé psychologiquement par Chuck
    Humeur : Chuck, je vais chercher la voiture... metz a encore perdu !
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par the.mike le Sam 20 Sep 2008, 11:37

    la suite! la suite! la suite! Youpi Danse

    Vincinho

    Nombre de messages : 57
    Age : 34
    Localisation : Belgique
    Humeur : européenne
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par Vincinho le Sam 20 Sep 2008, 13:02

    Youpi

    olionnais

    Nombre de messages : 1812
    Age : 45
    Localisation : trop au nord
    Emploi/loisirs : conducteur de pelle à neige au Xgames
    Humeur : poudreuse
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par olionnais le Sam 20 Sep 2008, 17:00

    roulez tambour timbuck is back

    laurent

    Nombre de messages : 3428
    Age : 28
    Localisation : Toulouse
    Emploi/loisirs : Foot,bosse à EDF,
    Humeur : joviale
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par laurent le Sam 20 Sep 2008, 17:31

    boum! boum! boum! boum! boum! ....
    les tambours roulent.
    faites péter les guitares

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:22

    Bon ben je vois que les messages ne sont pas revenus. Mais je les avais sauvegardés... donc je vais les remettre et j'ai terminé celui des Kinks.

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:25

    http://www.deezer.com/track/160152
    Tim Buckley « Goodbye and Hello » extrait de Goodbye and Hello sorti en 1967

    C'était l'un des musiciens de folk rock jazz... les plus importants que les States nous aient donnés. Sa voix est vraiment remarquable, même si je sais qu'elle agace certaines personnes de nos jours chez R & F.
    Il va débuter en 1966 avec un premier album plus que prometteur malgré quelques défauts (les violons sur deux morceaux...).
    Celui-ci sera suivi en 1967 par Goodbye and hello qui est un chef-d'oeuvre absolu. Tout est vraiment parfait dans ce disque. A mon avis avec Elektra et ses producteurs légendaires, il pouvait pas faire mieux. Quelle différence par rapport au 1er album...
    Ensuite il va sortir Happy Sad qui une nouvelle fois est un très grand disque. Içi les morceaux sont plus longs, plus calmes, mais aussi plus tristes. Il va commencer déjà à flirter un peu avec le jazz.
    Vers la fin 69/début 70 sortiront deux albums à peu près en même temps.
    Il va s'éloigner un peu plus du folk rock et s'aventurer un peu plus dans des sonorités jazz avec Lorca qui sera son dernier album pour Elektra. Il n'est pas aussi réussi que le précédent, mais il tout de même excellent. Cependant c'est un disque très difficile d'accès et qui se vendit encore moins bien que les précédents. C'est un disque encore plus mélancolique que Happy Sad.
    Entre temps, il avait signé pour le label Straight de Frank Zappa. Celui-ci sortira l'album Blue Afternoon, dont les morceaux dataient pour la plupart de la période de Happy Sad (il les jouaient déjà en concert en 1968). Les morceaux y sont plus courts et plus simples que ceux de Happy Sad. Là encore c'est un très bon disque, sûrement le plus accessible de la première partie de sa carrière. Apparamment il n'était pas d'accord quand à la sortie de ce disque, il était déjà passé à autre chose.
    En 1970 il sortira, toujours chez Straight, son sixième album Starsailor qui lui n'a franchement plus rien à voir avec le folk rock. Il va aller beaucoup plus loin que Lorca dans des improvisations vocales et musicales qui n'intéresseront pas grand monde. C'était beaucoup trop hermétique pour son maigre public. Mais pour moi c'est un disque en tout point remarquable, mais commercialement parlant ce fut un grand flop.
    Il faudra attendre 1972, et un nouveau changement de label, pour voir la sortie de Gettings from L.A.. Et là il faut avouer que c'est une grande déception de le voir se laisser aller à enregistrer un disque de rock très conventionnel mais beaucoup plus accessible pour le public. Avec le temps j'ai quand même réussi à lui trouver certaines qualités quand même. Il était sûrement à la recherche d'un second souffle qui serait meilleur pour ses finances. Mais bon, c'est tout de même difficile à admettre de le voir passer d'un coup de Starsailor à Gettings from L.A....
    Il allait poursuivre dans cette voie, et la suite allait être médiocre avec Séfronia en 1973, malgré une reprise intéressante de The Dolphins de Fred Neil, mais le pire était encore son dernier album, Look at the Fool en 1974, ou là il n'y a vraiment rien à sauver.
    En 1990 sortira un double CD Dream Letter: Live in London 1968. D'habitude les lives/best of ne m'intéressent pas. Mais là il y a plusieurs morceaux qui ne figurent sur aucun de ses albums ou qui sortiront plus tard, et un autre qui est complètement différent de la version studio « Strange Feelin » (mais c'est pas la bonne version sur Deezer, pour ce disque ils ont mis la version studio !!!). C'est un très très bon disque qui date de la période de Happy Sad et de plus beaucoup plus accessible que ses albums originaux.

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:27

    http://www.deezer.com/track/619417
    Jeff Buckley « Mojo Pin » extrait de son 1er (et seul vrai) album Grace sorti en 1994.

    Comme son père sa voix est magnifique même si c'est pas dans le même registre. Le titre de l'album est parfait...
    Après sa mort, bien entendu on a sorti un nouveau CD (double en plus). C'est ce qui'il aurait aimé... ben voyons... j'ai vaguement écouté mais aucun intérêt pour moi...
    Il avait sorti quelques singles ou mini-albums auparavant. Je connais pas...
    C'est une merveille ce disque...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:27

    http://www.deezer.com/track/64219
    Tom Robinson Band « 2-4-6-8 Motorway » sorti en 45 tours en 1977.

    Le 1er album Power In The Darkness est sorti en 1978. Entre temps ils avaient également sorti un EP en live (je connais enfin l'histoire de ces 4 morceaux). Par miracle, pour une fois les américains n'ont pas dénaturé l'album original. Au contraire, ils l'ont laissé tel quel et ils l'ont vendu accompagné d'un mini album comprenant les morceaux parus en 45 tours et sur l'EP (7 morceaux en tout).
    L'un deux s'appelle « Sing If You're Glad To Be Gay ». Devant le succès du 1er 45 tours et de l'album, Tom robinson est bien entendu devenu un personnage important de la communauté gay en Angleterre, ou il est beaucoup plus connu qu'en France (émissions de radios...).

    Enfin bref, tout cela nous fait un excellent album et les 7 autres morceaux sont également très bons, en particulier le morceau que vous écoutez en ce moment.
    Par contre l'album suivant et par la suite Sector 27 j'aime pas du tout... là j'ai arrêté...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:31

    http://www.deezer.com/track/20246
    The Rolling Stones «  Sympathy for the Devil » extrait Beggars Banquet paru en 1968


    Comme souvent dans les années 60 en Grande Bretagne les musiciens auront deux discographies bien distinctes : les LP et les 45 tours qui souvent ne figurent pas sur les albums originaux. C'est bien entendu valable pour les Stones qui est un de mes trois groupes préférés.
    Ils sortiront en 1964 leur 1er album, qui n'est bien entendu pas formidable, mais c'est pas mauvais non plus. A part les Beatles, qui étaient déjà bien installés et bien meilleurs, il n'y avait pas autre chose non plus. Leur 2ème album sortira en d ébut 1965 et il est un cran au-dessus déjà. Le tout était accompagné d'un certain nombre de 45 tours en 1963 et 1964. La grande majorité de ces morceaux étaient des reprises de morceaux de blues et de rock' n' roll (certaines de leurs propres compositions apparaissent sous le nom de Nanker/Phelge).
    Mais les choses allaient s'accélérer en 1965, ou en l'espace quelques mois ils deviendront le groupe de rock le plus connu au monde avec les Beatles. Ils auront de très gros succès avec leur 45 tours, surtout avec « (I Can't Get No) Satisfaction ». Leur 3ème album Out of Our Heads est bien meilleur que les précédents et c'est déjà un bon disque.
    Ils sortiront en 1966 l'album Aftermath qui pour la 1ère fois ne propose que des compositions originales. Là ça commence à être très bon, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il aurait été encore meilleur s'il avait eu la pêche de Out of Our heads, et s'il avait été un peu moins long aussi. A côté de cela il y avait toujours bien entendu la sortie de nombreux 45 tours qui sont tous remarquables, sauf Ruby Tuesday que j'aime pas du tout, et qui ne figurent pas dans les LP.
    Comme vous le savez, en 1967 on est en pleine période psyché. Et ils allaient prendre le train en marche comme tant d'autres, mais ce n'est sûrement pas leur meilleure période. Cependant j'ai toujours aimé Between the Buttons. Au cours de la même année sortira Their Satanic Majesties Request qui lui par contre est beaucoup plus dur à avaler. Mais bon les années passant, je le trouve quand même très intéressant aujourd'hui. C'est à partir de cet album que les éditions américaines respecteront les éditions anglaises, ce qui n'était pas le cas jusque là.
    Mais on allait retrouver les vrais Stones en 1968 avec « Jumping Jack Flash » et un plus tard avec Beggars Banquet. Ils ne feront jamais mieux... les deux faces de l'album commencent chacune de la plus brillante des manières avec « Sympathy for the Devil » et « Street Fighting Man ». Le reste suit... quelle année...
    L'année 1969 verra la sortie de « Honky Tonk Women » et de Let It Bleed. Là encore c'est un disque remarquable, même s'il n'atteint pas tout à fait le niveau de Beggars Banquet. Entre-temps ils avaient viré Brian Jones qui était un excellent guitariste quand il le voulait bien. Mais ça n'allait pas affaiblir le groupe car ils allaient recruter Mick Taylor qui était déjà assez brillant avec John Mayall.
    Après la fin de leur contrat chez Decca, ils allaient créer leur propre label Rolling Stones Records. Sticky Fingers sortira en 1971 et c'est de nouveau un très grand album. Mais c'est un nouveau tournant pour le groupe également. S'ils jouaient plus fort que jamais, en même temps ils s'étaient assagi...
    Avec le double LP Exile on Main Street en 1972, ils allaient retourner vers un son bluesy plus primitif, un tantinet crasseux, autrement dit tout le contraire de Sticky Fingers. Les cuivres qui étaient apparus sur Sticky Fingers se font encore plus présents... une pochette immonde avec des cartes postales à l'intérieur... une bande de malades, de défoncés... enfin bref aussi bon que Beggars Banquet...
    Mais ça allait être le début de la fin également et Goats Head Soup en 1973 je le trouve vraiment pas très bon (je parle même pas d'Angie...). Ils allaient quand même avoir un dernier sursaut avec It's Only Rock'n Roll en 1974 qui est excellent même s'il est inférieur à Sticky Fingers.
    Mick Taylor va quitter le groupe et être remplacé par Ron Wood. Etait-ce une grande perte pour les Stones? sûrement pas car Ron Wood était le guitariste parfait pour les disques qui allaient suivre !!! par contre sûrement que Mick Taylor a beaucoup perdu... financièrement... il sortira quelques années plus tard un disque instrumental sans intérêt... si si je l'ai écouté, ils l'ont à la médiathèque par ici...
    De tous leurs disques suivants, le seul que je connaisse vraiment c'est Black and Blue qui date de 1976 (euh c'est pas moi qui l'ai acheté...). Il n'a pas fait long feu sur ma platine vinyle il y a un peu plus de 20 ans !!! comme tout le monde je connais très bien un certains nombre d'autres morceaux qui sont passés à la radio... ils feront du reggae, de la soul, du funk, du disco... c'est assez consternant tout ça... et encore leur dernier album A Bigger Bang n'est pas le plus mauvais loin s'en faut... c'est juste qu'il est inutile...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:37

    http://www.deezer.com/track/1559458
    The Who « My generation » extrait de My generation sorti en 1965

    C'est mon 2ème groupe préféré. Leur discographie n'est pas aussi imposante que celle des Stones.
    Le très bon morceau « I Can't Explain » lancera leur carrière en 1965. Puis suivra leur grand classique « My Generation » que tout le monde connait. Ils sortiront de suite un album My Generation mais bon, comme pour d'autres, c'était trop tôt malgré l'excellent « The Kids Are Alright ». Mais c'est quand même bien.
    Ils feront un certain nombre de 45 tours jusqu'en 1968. Ils sont tous excellents, mais la plupart ne figureront pas sur les albums.
    Quand on écoute leurs disques, on se rend compte que leurs morceaux ne sont pas très violents jusqu'à Tommy. La sortie de A Quick One While He's Away en 1966 en est le plus parfait exemple. C'est un très bon disque.
    Il sera suivi en 1967 par l'excellent The Who Sell Out qui est encore meilleur que le précédent.
    Il est de bon ton depuis longtemps de dire que Tommy, paru en 1969, a mal vieilli. Personnellement je prends autant de plaisir à l'écouter aujourd'hui qu'il y a vingt ans. Pete Townshend, qui a composé la quasi totalité de leurs morceaux, n'a jamais fait mieux, ni même aussi bien d'ailleurs.
    Par la suite leurs disques vont être beaucoup plus violents. Après le Live at Leeds en 1970, il faudra attendre 1971 pour voir la sortie de Who's Next. C'est encore une fois un très grand disque. Beaucoup le considérèrent comme étant leur meilleur album.
    L'année 1973 verra la sortie de Quadrophenia. C'est par ce disque que j'ai commencé avec les Who, et c'est celui que j'ai le plus écouté, même s'il est loin de valoir Tommy et même Whos'Next. On peut toujours dire que la musique est lourde... peut-être mais moi j'adore...
    Le suivant, The Who By Numbers qui date de 1975, est le dernier que je connaisse vraiment, mais je l'ai pas beaucoup écouté. Il n'est vraiment pas très brillant... j'ai vaguement écouté les autres, mais franchement c'est pas pour moi...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:47

    http://www.deezer.com/track/1185058
    The Kinks « Waterloo Sunset » extrait de Something Else by The Kinks paru en 1967

    C'est mon groupe préféré !!!
    Après deux 45 tours qui ne sont vraiment pas brillants (mais bon j'aime bien quand même), ils allaient en 1965 sortir « You Really Got Me » qui allait devenir un des grands classiques du rock (il y en a eu beaucoup cette année-là). Évidemment il fallait bien sortir un album, toujours en 1964, qui bien entendu n'est pas terrible (mais j'aime bien aussi).
    Ray Davis, qui composa la quasi totalité des morceaux, aurait passé un deal avec leur label : il fournissait les tubes pour les 45 tours, et en contrepartie il sortait les albums qu'il voulait. Jusqu'en 1968, les Kinks vont sortir un nombre très important de 45 tours (plus que les Stones) et dont très peu de morceaux figureront sur les albums. Tous sont extrêmement brillants !!!
    En 1965 ils vont sortir les albums Kinda Kinks qui est déjà mieux que le précédent, et surtout The Kink Kontroversy ou là ça commence à devenir vraiment d'un très bon niveau.
    Pendant qu'ils enchaînaient les tubes avec de gros succès à la clé, en 1966 paraîtra l'album Face to Face qui est encore meilleur que le précédent. Je sens que je vais plus savoir quoi dire...
    Avec Something Else by The Kinks en 1967, ils vont déjà délivrer leur premier chef-d'oeuvre... « Waterloo Sunset » c'est trop délicieux...
    En 1968 va paraître The Kinks Are the Village Green Preservation Society. J'aime beaucoup ce disque, mais bon ça vaut quand même pas Something Else.... Je trouve certains morceaux un peu faibles et le mellotron sur certains morceaux, ça ne passe vraiment pas...
    Il sera suivi en 1969 de Arthur (Or the Decline and Fall of the British Empire) qui lui est vraiment génial. Il y a bien deux ou trois mélodies par morceaux. Ils auraient facilement pu faire un double LP avec ça. Ils ne feront jamais mieux...
    En 1970 avec Lola versus Powerman and the Moneygoround, Part One ils vont revenir à une musique beaucoup plus simple et plus facile d'accès. Encore une fois ce disque est remarquable avec entre autre « Lola » qui sera leur dernier grand succès. Suivra la musique du film Percy. Mais bon à part »Animals In The Zoo » et à la rigueur un ou deux autres morceaux, le reste est à oublier bien vite.
    Lors de la réédition en CD au début des années 2000, tous les albums ont été réédités avec, en bonus, tous les morceaux parus en 45 tours. Cette réédition est vraiment un must !!!
    Après avoir signé chez RCA, ils abandonneront complètement le style qui avait fait leur succès dans les années 60. Il vont sortir en 1971 Muswell Hillbillies, un disque assez triste ou apparaissent des cuivres. Le dernier morceau « Muswell Hillbillies» apporte quand même un peu de gaieté à l'ensemble. C'est peut-être leur meilleur disque avec Arthur... tellement il est beau...
    Everybody's in Show-Biz, Everybody's a Star sortira en 1972 sous la forme d'un double LP (un disque en studio et un autre en live). Il y a plusieurs morceaux de très haut niveau dont « Celluloid Heroes ». Mais il y a également quelques morceaux un peu faibles, et puis les cuivres deviennent trop présents sur certains morceaux et la musique devient franchement lourde par moment. Dans l'ensemble c'est quand même un très bon disque mais nettement inférieur aux précédents.
    Ce qu'ils avaient commencé avec Muswell Hillbillies et developpé avec Everybody's..., ils allaient le poursuivre avec les quatre disques suivants de Preservation: Act 1 (2 LP !!) en 1973 à Schoolboys in Disgrace en 1976. Et là franchement çà devient assez catastrophique. Comment peut-on tomber aussi bas quand on connaît ce qu'ils ont fait précédemment ?? j'ai jamais acheté ces disques... j'ai mis longtemps avant de pouvoir les écouter, ce qui ne m'a pas pris beaucoup de temps du reste... j'ai quasiment pas écouté un morceau en entier !!! il n'y a vraiment pas grand chose à sauver de ces disques, seuls quelques morceaux de Preservation: Act 1 sont peut-être potables et encore !!!
    Après avoir signé pour Arista, en 1977 paraîtra Sleepwalker ou ils reviennent à une musique plus simple et quand même plus agréable. J'ai beaucoup ce disque, mais on est quand même très loin de Lola versus..., celui-ci étant le seul auquel il puisse être vaguement comparé.
    Mais dès Misfits paru en 1978, ils allaient retomber à un niveau très bas. J'ai eu l'occasion d'écouter Low Budget paru en 1979, mais ça n'a duré que quelques minutes... après j'ai complètement arrêté...
    Ray Davies a sorti son 1er album solo il y a quelques années. J'ai vaguement écouté, mais comme le dernier disque des Stones, c'est un disque inutile...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 00:56

    Je vais vous mettre le plus rapidement possible les autres posts qu'il y avait sur l'ancien forum. Je complèterais peut-être certains un petit peu (je suis jamais satisfait de ce que j'ai fait).

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:05

    http://www.deezer.com/track/5587
    Big Star « September Gurls » extrait de Radio City sorti en 1974

    Leurs trois albums, avec #1 Record sorti en 1972, sont de véritables perles.
    Le 3éme, appelé selon les vinyls ou cd Third ou Sisters Lovers, est sorti en 1978 alors que le groupe était déjà séparé depuis longtemps. Ces morceaux auraient été enregistrés en même temps ou à la suite du 2ème album. Ce disque est beaucoup plus sombre que les autres. Probablement que ces morceaux ne sont pas complètement achevés... mais il est tout aussi intéressant...
    Pour info Alex Chilton était le chanteur des Box Tops. Vous connaissez tous « The Letter ».
    Mais je n'ai pas complètement terminé de vous embêter, indirectement, avec ce groupe... suite et fin au prochain numéro

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:08

    http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=146723801
    Chris Bell I Am the Cosmos 

    Il a quitté Big Star après la sortie de leur 1er album. Il est décédé en 1978. Entre-temps il avait enregistré un certain nombres de morceaux. Un seul 45 tours était sorti de son vivant. Plusieurs années après sa mort est sorti une compilation de ces morceaux. C'est un peu la même histoire que le 3ème album de Big Star...
    C'est pas tout à fait du même niveau que les deux premiers LP de Big Star... mais tout aussi indispensable...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:12

    http://www.youtube.com/watch?v=zO3y8JyU5QE
    The Youngbloods « Darkness Darkness » extrait de Elephant Mountain sorti en 1969

    Ce morceau est superbe... j'aime bien leurs 3 premiers LP, surtout celui-ci...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:21

    http://www.deezer.com/track/101773
    MC5 « Kick Out the Jams » extrait de Kicks Out the Jams sorti en 1969

    Leur 1er album Kicks Out the Jams, à défaut de bien se vendre, est devenu un grand classique du hard des années 60. High Time, paru en 1971, est également très bon. Par contre Back in the USA qui date de 1970 j'aime pas du tout.

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:26

    http://www.deezer.com/track/3349
    The Stooges « I Wanna Be Your Dog » extrait du 1er LP The Stooges paru en 1969

    Après les MC5, la suite était trop évidente... et c'est tout aussi passionnant également...
    Après un premier album assez brillant, ils allaient sortir en 1970 Fun House qui est encore meilleur... Raw Power qui date de 1973 est également très bon malgé un mixage un peu pourri... dès que Bowie met son nez quelque part c'est pour édulcorer les disques... il a pas vraiment réussi pour les Stooges, mais il va se rattraper ensuite avec Iggy et ses albums solos qui sont vraiment nazes...

    timbuck

    Nombre de messages : 216
    Age : 44
    Date d'inscription : 16/09/2008

    Re: tim's zizic

    Message par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:34

    http://www.deezer.com/track/89912
    Aerosmith « Combination » extrait de Rocks sorti en 1976

    Après Détroit et ses environs, à Boston ils savaient également faire du hard...
    Le 1er LP paru en 1973 est très très moyen... Get your Wings est par contre très bon tout comme Toys in the Attic... mais le meilleur était à venir avec leur 4ème LP Rocks... plus dure sera la chute également...


    Dernière édition par timbuck le Mer 24 Sep 2008, 01:57, édité 1 fois

    Contenu sponsorisé

    Re: tim's zizic

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 03:24


      La date/heure actuelle est Sam 03 Déc 2016, 03:24